Sélectionner une page

Les fourmis exotiques : qu’est-ce que c’est ?

Sont définies exotiques les espèces qui ne se trouve pas dans le pays ou la région d’où l’on en parle. Par exemple, si nous parlons de fourmis exotiques alors que nous sommes en France métropolitaine, nous évoquons l’ensemble des espèces de fourmis que l’on ne peut pas retrouver en France métropolitaine. Ainsi, des fourmis exotiques selon notre point de vue ne le seront pas forcément si l’on se trouve dans un pays au climat très différent tel que le Vietnam par exemple.

Les fourmis exotiques en élevage

Les fourmis exotiques demandent des conditions propres au climat de leur pays d’origine pour bien se développer. Par conséquent, si l’élevage est aisé dans leur pays natal, il sera bien plus complexe à mettre en place dans un pays au conditions climatiques complètement différentes.

Certaines espèces exotiques sont en effet attirante d’un point de vue myrmécologique car elles ont des comportements impressionnants et fascinants que les passionnés aiment observer. Par exemple, les espèces champignonnistes, que nous avons déjà évoqué, qui vivent en symbiose avec un champignon, ou les espèces tisserandes qui fabriquent leur nid en « cousant » ensemble des feuilles attachées à leur branche.

Les risques de l’élevage de fourmis exotiques

Premièrement, le maintien de leurs conditions de vie est extrêmement complexe du fait de devoir gérer de nombreux paramètres en allant à l’encontre de la nature de notre environnement. Par conséquent, il est aisé de voir des colonies dépérir car leurs besoins sont difficilement respectés.

De plus, il y a des risques d’évasions – la colonie cherchant un autre environnement pour se développer – ce qui est délétère à la fois pour la colonie (qui ne trouvera pas d’environnement accueillant et risque de mourir) et pour l’environnement. En effet les espèces présentes dans un même biotope le régule et le maintiennent stable, l’arrivée d’une espèce au fonctionnement et aux besoins différents voire opposé risque de casser cette équilibre par exemple cassant la chaîne alimentaire pour se faire se place. De nombreuses espèces, végétales et animales risquent de pâtir d’une telle arrivée. Bien entendu, ces risques sont les mêmes si les fourmis sont relâchées dans la nature.

Conclusion

Oui, un élevage de fourmis exotiques est impressionnant, fascinant et comprend de nombreuses observations impossible autrement MAIS il y a de nombreuses implications. Élever des fourmis, c’est en prendre soin, les considérer en temps qu’êtres vivants, c’est pourquoi il faut que l’importation de fourmis exotiques restent un phénomène rare et extrêmement surveillé. En effet, lorsque l’élevage est fait par des professionnels, dans un milieu extrêmement sécurisé, reproduisant à la perfection le climat nécessaire pour ces fourmis, cela peut permettre de faire de nouvelles étude sur l’espèce, de faire comprendre la variété du monde vivant, en particulier au travers de séance pédagogique.

Quant aux élevages chez les particuliers, l’idéal reste de se focaliser sur les fourmis qu’on l’on trouve par chez soi afin de ne pas trop bouleverser ce petit univers. Ces fourmis restent tout de même fascinantes et passionnantes à regarder et mettrons du temps avant de nous lasser.

Voici, ce n’est bien entendu qu’un avis, n’hésitez pas à nous laisser un message pour en discuter et nous faire part de votre avis.