Une grande question quand on s’intéresse à ce petit univers. On le sait, certaines fourmis mordent ou piquent, mais pour autant, représentent-elles un danger pour l’homme ?

Morsures et piqûres

Pour de nombreuses fourmis, mordre ou piquer est un bon moyen de se défendre. Les Paraponera, par exemple, provoque une douleur proche de celle d’une balle de fusil. Durant 24h, leur venin peut provoquer des spasmes. Bien que leurs piqûres soient violentes, ces fourmis ne représentent pas un danger pour la vie. D’ailleurs, elles sont utilisées pas des indigènes pour des rites de passage à l’âge adultes.

Il y a peu de situations où les fourmis deviendront un danger vital. Bien que certaines colonies puissent dévorer leurs proies vivantes, pour un être humain il faudrait énormément de temps pendant lequel celui-ci serait complètement inactif.

Enfin, il ne faut pas oublier que, dans la plupart des cas, les fourmis utilisent les morsures et les piqûres comme un mécanisme de défense. De leur point de vue, les humains, sont dangereux. Il y a donc peu de chances qu’elles viennent d’elles-mêmes attaquer. Si elles le font, c’est probablement qu’elles se sont senties en danger. Cela peut arriver facilement si, malencontreusement, vous mettez votre pied dans la fourmilière !

Les autres risques

Certaines fourmis sont surveillées, non pas parce que leurs attaques seraient un danger pour l’homme, mais parce que leur mode de vie l’est. Par exemple, certaines fourmis se nourrissent de bois mort. Comme les termites, leur activité est surveillée, principalement dans les vielles charpente, afin de ne pas voir un toit s’effondrer. Cependant, il y a peu de chance que ce risque deviennent vital. Si vous soupçonner la présence d’une espèce xylophage, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste pour déterminer les risques !

Certaines espèces sont également appelées invasives, c’est-à-dire qu’elles s’installent dans un biotope qui n’est pas initialement le leur. Les risques ne sont pas ici dirigés vers l’homme directement mais vers l’ensemble de la faune et de la flore du nouveau biotope. Le problème est de déséquilibrer l’environnement. Ces espèces sont également très surveillées afin de protéger la nature.

Alors, les fourmis sont-elles un danger ?

Non, les fourmis ne sont pas un danger vital. Comme tout être vivant, il s’agit également de les respecter pour les laisser. Pour éviter que les animaux, quel qu’il soit, deviennent un danger, il suffit de se considérer comme un membre à part entière de l’environnement. Chacun à sa place et respecte la place des autres. Les fourmis ne vous embêteront pas si vous ne les embêtez pas !