Fourmis comme termites – parfois appelés « fourmis blanche » – sont des insectes sociaux, c’est-à-dire qu’un individu ne peut pas vivre indépendamment. L’organisation des insectes sociaux est telle que chacun à son rôle de sorte que la colonie. Ces espèces ont de nombreux points communs mais également un grand nombre de différences.

Une société hiérarchisée

Les termites sont les seuls insectes sociaux à ne pas appartenir à l’ordre des hyménoptères. Les fourmis font, elles, parties de cet ordre. Les insectes sociaux vivent de manière collective mais surtout ne peuvent pas vivre individuellement. En effet, les individus ont besoin de la collectivité pour vivre. L’intelligence individuelle est très limitée, c’est pourquoi ils vivent en groupe.

L’organisation se fait alors par ce qu’on appelle l’intelligence collective ou l’intelligence en essaim. Chaque individu n’a pas conscience de l’ensemble des actions du groupe mais celui-ci crée un ensemble cohérent et vivable.

Chez ses deux espèces, la communication a un rôle très important pour le bon déroulement de cette intelligence collective. Cette communication s’établit principalement au travers de signaux chimiques, généralement des phéromones.

On peut différencier des rôles au sein des colonies. Ouvrier, soldat et reine sont les principaux rôles observés mais chez certaines espèces, telles que les coupeuses de feuilles, les rôles sont plus détaillés.

Un rôle dans l’écosystème

Fourmis comme termites ont un rôle déterminant dans l’écosystème. Leurs rôles sont cependant spécifiques et complémentaires.

Principalement dans les pays chauds, les termites servent à la minéralisation des sols. C’est-à-dire qu’en se nourrissant de matière organique, ils rejettent des minéraux. Ils produisent majoritairement du nitrate et de l’azote. Bien que ce soit des gaz à effet de serre naturel, d’autres acteurs de l’environnement sont ravis de les trouver. Par exemple, certaines plantes s’installent préférentiellement près des termitières afin de profiter de cette production de minéraux.

Nous avons déjà parlé du rôle des fourmis dans l’écosystème mais rappelons-le. Elles participent principalement à l’aération des sols grâce à leurs nids creusés sous la terre. De plus, elles sont nécrophages, c’est-à-dire qu’elles se nourrissent d’insecte et de petits animaux morts. C’est grâce à elle que nous ne marchons pas constamment sur des cadavres !

Insectes ravageurs ?

Les fourmis et les termites sont deux insectes ravageurs en France. En effet, on trouve principalement en France des espèces de termite xylophage – qui se nourrissent de bois – comme le sont certaines espèces de fourmis.

De ce fait, les termites en France sont très surveillés et les municipalités ont le pouvoir de mener des travaux de désinfestation de l’ensemble des insectes xylophages. Un des risques est de voir une charpente complète s’écrouler sous le travail de ces insectes.

Des insectes sensibles

Termites et fourmis sont des insectes avec des sensibilités particulières à certains stimuli. Si vous souhaitez tenter l’élevage chez vous, il faudra en tenir compte pour ne pas les mettre en danger.

Les termites sont lucifuges, c’est-à-dire qu’ils ne supportent pas la lumière. Dans leur état naturel, cela ne pose pas problème :  ils se déplacent principalement la nuit et vivent dans des espaces renfermés. Dans un élevage, cela risque de vous empêcher de les observer facilement…

Les fourmis, en générale, n’aiment pas particulièrement les vibrations et les mouvements. Si vous décidez d’en élever, penser à trouver un endroit où vous pouvez les observer sans déplacer le nid. Particulièrement en classe, on serait tenté de les mettre hors d’accès pour les enfants, et de les sortir lors des observations, mais ce comportement présente des risques pour votre colonie. En classe, le mieux est vraiment de mettre des règles en place avec les élèves pour respecter le vivant. Et si vraiment ça ne marche pas, mettez en place un dispositif de barrière pour rendre inaccessible le nid sans le bouger !

Alors, fourmis ou termites ?

Ces deux insectes sont très importants pour l’écosystème avec des rôles très différents. Assez similaire dans leur fonctionnement, ils sont très différents dans leurs impacts sur nos vies.

Si vous ne savez si vous avez à faire à des fourmis ou des termites dans votre jardin, observez durant la journée. Si vous voyez des insectes se déplacer, ce sont des fourmis.

Si vous hésitez entre ces deux insectes pour observer chez vous, je vous conseille de commencer par les fourmis. Vous pourrez plus aisément observer leurs comportements sociaux à l’aide d’un nid à vitre transparente par exemple. Cependant si vous avez déjà eu des fourmis et que vous avez envie de changer, découvrez les termites !