Sélectionner une page
Quel que soit le niveau scolaire, l’impression 3D a sa place dans les apprentissages.

Des outils pour la classe

La création d’objets de tous types se trouve facilitée par la présence d’une imprimante 3D. En classe, elle se révélera fort utile grâce à la possibilité de créer facilement des espaces de rangements et divers outils utilisable en de multiple occasion. Ce système de fabrication permettra de produire des objets à moindre coût, une fois le coût de la machine rentabilisé. Lorsqu’un objet sera cassé, il sera facile d’en imprimer un en remplacement. Les objets pourront être créer sur mesure au besoin de la classe. Bien entendu, le plus important est que les élèves s’investiront plus facilement dans la vie de la classe car la machine rendra attirant l’implication dans l’organisation de l’espace scolaire. Ils auront la possibilité de voir l’ensemble du processus de fabrication des objets qui n’arriveront plus simplement comme par magie. Ils auront plus facilement des idées pour la classe car l’imprimante leur donnera la possibilité que leurs idées soient réalisée simplement.

Des séances spécifiques

Parmi les nombreux objets que la machine permettra de fabriquer au besoins de la classe, beaucoup permettront la possibilité d’apprentissages spécifiques. Par exemple, lors des apprentissages sur les volumes, travailler l’impression 3D permettra d’avoir accès à des logiciels de 3D qui accompagneront les élèves dans l’apprentissage de cette notion. Ils pourront imprimer les volumes sur lesquels ils travailleront et éventuellement les créer eux-mêmes. Une manière d’évaluer leur compréhension des différents volumes pourrait être de leur demander de le créer sur un logiciel de conception puis de l’imprimer pour voir si la définition a bien été appliquer.

Une meilleure rétention des informations

Apprendre c’est graver une information dans sa mémoire, plus on repasse sur la gravure, plus celle-ci sera visible. Il est donc important de permettre aux élèves d’avoir accès à l’information de nombreuses fois pour que celle-ci soit disponible dans leur mémoire. Pour rendre ce processus plus efficace, il est possible de donner l’information sous plusieurs formats. Par exemple, pour apprendre les différents lobes du cerveau dans un cours d’anatomie, vous pouvez donner aux étudiants un cours oral (qu’ils écriront), des schémas et une maquette du cerveau avec les différents lobes en puzzles qu’ils pourront manipuler. Cela fait quatre entrées différentes pour l’information, celle-ci en sera donc renforcée.

Une meilleure différenciation

Différenciation, un terme clef dans l’éducation aujourd’hui. C’est-à-dire la prise en compte des différences de chacun : niveau d’apprentissage, milieu familiale, présence d’un handicap, etc… A l’aide de l’impression 3D vous pourrez intégrer des outils qui vous accompagneront à prendre en compte ces différences : texte en braille, table de numération pour les élèves en difficultés, exercices supplémentaires pour les élèves en avance, etc… Une infinité de réalisation sont rendues possible grâce à l’impression 3D pour construire une école plus égalitaire.

Une meilleure intégration dans le milieu professionnel

Pour terminer, il faut considérer l’importance du fait que les apprentissages soient en adéquation avec les avancées techniques et technologiques afin que, à leur sortie du système scolaire, les élèves aient les outils nécessaires à leur intégration dans le milieu professionnel. Plus l’écart sera grand entre les apprentissages scolaires et la réalité professionnelle, plus les élèves se sentiront dépassés lorsqu’il s’agira d’entrer dans ce nouveau milieu.

N’hésitez pas à nous écrire si vous avez utilisé l’impression 3D avec vos élèves, si vous chercher des idées de projets à imprimer, si vous avez un besoin spécifique mais que vous ne trouvez pas comment la réaliser, … A bientôt !