Aujourd’hui encore beaucoup critiqués, les jeux vidéo présentent de nombreux intérêts pédagogiques. Certains aident au développement de la concentration, de la mémoire ou même de la logique. De très nombreux jeux sont basés sur les connaissances scientifique de notre réalité. Ceux qui nous intéressent aujourd’hui sont ceux qui traitent des fourmis.

Les fourmis comme éléments de la faune

Les fourmis font représente une grosse partie des êtres vivants présents sur notre sol. Lorsque les jeux vidéo font évoluer un personnage dans la nature, ils se retrouvent obligés de représenter leur place non négligeable. Et si, comme dans le jeu Grounded, le héros évolue au sol directement, il fera sans aucun doute la rencontre de ces insectes sociaux.

Au début des jeux vidéo, les fourmis étaient uniquement représentées comme faisant partie du décor. Maintenant leurs comportements sont également pris en compte dans leur code. Reprenons notre exemple Grounded. Dans ce jeu, le personnage ne croise que rarement une fourmi seule : comme dans la réalité, elles se déplacent à plusieurs, et si l’une se fait attaquer les autres la défendrons. On retrouve bien dans ce jeu le côté social de la vie d’une fourmi.

Des jeux vidéo où l’on joue les fourmis

Ces jeux ont pour objectif de représenter une immersion dans la vie des fourmis. C’est le cas, par exemple, de Ant Queen ou Empire of the Undergrowth. Afin de bien comprendre le fonctionnement social des fourmis, ces jeux proposent non pas de jouer une fourmi, mais de jouer la colonie. Ils permettent donc de découvrir de nombreux aspects du quotidien des fourmis : la fabrication du nid, le développement des nouveaux membres de la colonie, la recherche de nourriture, réaction face au danger, etc… Ce sont en somme des jeux de stratégie dans lesquels on doit trouver les meilleurs comportements pour faire survivre et évoluer la colonie.

Encore en développement, Empire of the Undergrowth présente également les différents types de fourmis qui existent ainsi que leurs particularités. Malgré quelques prises d’initiative hors cadre scientifique, les créateurs ont travaillé l’aspect génétique. La colonie peut donc évoluer en prenant de nouveaux caractères.

Pourquoi considérer à part entière les jeux vidéo dans le cadre pédagogique ?

Les jeux vidéo permettent, à tout âge, de développer certaines capacités et certains apprentissages. Ils sont ludiques mais ne demandent pas d’installation trop conséquente. C’est un très bon complément aux apprentissages classiques.

Attention, je ne suis pas là en train de vous conseiller de remplacer d’autres activités par celles-ci. Pour bien apprendre et se développer, il est important d’avoir différents supports pour varier les situations, car, une fois dans la vraie vie, tout ne sera pas toujours exactement comme on l’imagine.