Souvent vu comme des nuisibles car elles s’infiltrent dans la maison, les fourmis sont finalement assez méconnues. Voici un petit point pour vous aider à définir le rôle utile ou nuisible des fourmis.

Est-ce que les fourmis sont nuisibles ?

Sous certains aspects, oui. En effet, certaines de leurs activités ont tendance à déranger l’Homme, c’est ce qui leur donne cette vision négative.

Les fourmis du bois

Certaines fourmis sont ce que l’on appelle xylophages. C’est-à-dire que, comme les termites, elles se nourrissent de bois. Les conséquences sont bien entendu similaires : les charpentes s’abîment, les meubles se détériorent. Il est rare que la situation devienne dangereuse pour l’homme, mais les fourmis xylophages sont tout de même à surveiller.

Les fourmis éleveuses

Beaucoup de fourmis se nourrissent d’un liquide sucré nommé miellat. Ce liquide est produit par les pucerons, qu’elles sucent. Pour être certaines de s’approvisionner en nourriture, les fourmis protègent et élèvent ces pucerons. Bien que ce comportement soit extrêmement évolué, nos plantes (et souvent nous-mêmes) n’aiment pas particulièrement voir les pucerons se développer sur elles.

Les invasions de fourmis

Alors bien sûr, ce qu’on aime en général le moins, c’est de les voir traîner dans la maison, là où il y a du sucre. Cependant ce n’est vraiment pas le comportement des fourmis qui vous posera le plus problème. Il vous suffit de mettre une petite réserve de nourriture à l’extérieur, dans votre jardin, et vous les verrez disparaître de votre maison !

Est-ce que les fourmis sont utiles ?

Alors là, sans hésitation, oui ! Les fourmis ont un rôle déterminant dans notre écosystème, nous ne pouvons pas nous en passer.

Les fourmis architectes

Bien qu’on ait tendance à privilégier le rôle des vers de terre dans l’aération des sols, celui des fourmis est aussi, voire plus impressionnant. En effet, ces dernières construisent des édifices immenses sous la terre. Très rapidement dans le développement de la colonie, elles installent des chambres pour chaque étape du couvain : il en faut plein de chambres pour tout ça !

Les fourmis nettoyeuses

Un des rôles les plus utiles des fourmis est celui de nettoyeuses. En tant qu’insectes nécrophages, elles se nourrissent des insectes et petits animaux morts. Sans quoi ceux-ci joncherait notre sol. Très rapidement, au bout de quelques jours, nous aurions des cadavre d’animaux jusqu’aux genoux. C’est grâce aux fourmis que nous ne vivons pas ça !

Les fourmis chasseuses

Les fourmis permettent également de réguler la population de certains animaux nuisibles. Par exemple, elles chassent les chenilles qui détruisent certaines plantes. De ce fait, elles permettent de réguler les biotopes. Leur absence mène parfois à des dérèglements de l’environnement.

Les fourmis agricoles

Un autre rôle plus que nécessaire des fourmis est celui d’ensemencer la terre de graines. C’est principalement le rôle des fourmis moissonneuses telles que les Messor. En déplaçant les graines jusqu’à leur nid, elles en rejettent parfois sur leur chemin. De plus, elles ne consomment la partie de la graine qui se développe ensuite. Par conséquent elles jettent autour de leur nid des graines déjà décortiquées, favorisant ainsi leur développement.

Alors, utiles ou nuisibles ?

Tant qu’elles n’amènent pas à un dérèglement de l’environnement – comme peuvent le faire les fourmis classées invasives qui suppriment l’ensemble des autres espèces de fourmis pour s’imposer – les fourmis sont majoritairement utiles. Considérées par les chercheurs comme ayant un rôle critique dans l’équilibre biologique de nos environnements, elles ont, entre autre, été introduite pour aider la restauration de la plaine de Crau.

En France, même si parfois elles nous embêtent, les fourmis ne sont pas néfastes, au contraire. Il est important de les préserver pour la pérennité nos biotopes si riches et divers.