Une question intéressante qui pourra certainement être posées par des enfants curieux. Peut-être même vous êtes-vous déjà posé la question. Nous allons essayer ici de vous expliquer pourquoi fourmi s’écrit sans « e ».

Les règles du français

Premièrement, si vous vous êtes posé la question, c’est qu’en français, bien que ce ne soit pas une règle absolue, beaucoup de nom féminin se termine par un « e ». Lorsque l’on parle de animaux, nous trouvons facilement un masculin auquel on ajoute une terminaison en e pour former le féminin. Par exemple : lion devient lionne.

Deuxièmement, « fourmi » tient son étymologie du latin « formica », un nom féminin donc. Les règles de traduction auraient voulu qu’en gardant le genre, sa terminaison soit un « e ». Ainsi nous aurions dû obtenir une « fourmie »

Mais alors pourquoi fourmi sans « e » ?

Dans l’ancien français « fourmi » a été utilisé comme un nom masculin, changeant ainsi le genre initial. C’est pourquoi son orthographe s’est arrêtée sur fourmi. L’utilisation du mot « fourmi » comme un féminin n’est finalement que très récent. En effet, jusqu’au XVIIIème siècle, on observe des auteurs utilisant ce nom au masculin.

De plus, pendant une période, ce nom a porté les deux genres avec la même orthographe. Par conséquent, on retrouve des écrits où il est utilisé au singulier MAIS avec un « s » car c’était sa forme nominative.

De quoi s’embrouiller…

Je ne sais pas vous, mais moi, en effectuant mes recherches sur ce sujet, je me suis sentie perdue. Les informations sont nombreuses et vont rapidement dans tous les sens. Et j’oublie là les informations perturbantes sur des origines datant d’avant le latin « formica » …

Le mot « fourmi » a une histoire compliquée. La science nous a montré que les fourmis ouvrières étaient toutes de sexe féminin, ce qui justifie grandement l’utilisation du féminin. Cependant les créateurs de la langue française n’avaient pas cette connaissance.

L’explication à retenir est donc que « fourmi » a longtemps été un nom masculin. Lorsqu’il est devenu définitivement féminin, il a cependant gardé sa forme masculine.